Stéphane Moscato : Les Corps célestes

Jeudi 5 juillet 2012 :
Finissage de l'exposition Stéphane Moscato 
Les corps célestes

et clotûre de la saison autour d'un verre
> À découvrir à la rentrée : 
Oré1, Artiste-Ouvrier, Epsylon Point, Pioc et autres guests...


STF / Stéphane Moscato
Les Corps célestes
Du 6 au 30 juin 2012

Le Marseillais Stéphane Moscato - STF  arpente inlassablement les rues et décolle des pans entiers d’affiches pour les maroufler ensuite sur toile dans son atelier. Un dialogue créatif s’amorce alors avec le support quand surgit au hasard, un mot, une partie de visage ou une couleur. Stéphane Moscato travaille au pochoir et nie le caractère reproductible de la technique en composant des œuvres uniques et polysémiques, se laissant guider par le sens qui se dégage de ces fragments de rue. 
Fortement inspiré par la culture punk rock, il propose aussi un engagement social et politique, perceptible en filigrane. La première exposition de Stéphane Moscato à Paris a lieu en 2012, l’année de toutes les prophéties, mais aussi de tous les espoirs. À chacun son idée du bonheur. Pour lui, c’est la liberté, celle qui donne des ailes, quand chaque homme est un corps céleste dans la galaxie des possibles.

Catalogue sur simple demande : galerieligne13@wanadoo.fr

STF Stéphane Moscato - Tentative d'évasion - 2012 / 100 x 80 cm


GraffitiArt magazine / 2012




Stéphane Moscato - Les Corps Célestes from Nora on Vimeo.
Une après-midi de juin, quelques minutes sur l'avenue de Clichy et un visage de plus observe la ville, ciselé à la bombe et au cutter par Stéphane Moscato.
À quelques pas, d'autres regards veillent à la Galerie Ligne 13.