Exposition "We love people"

EXPOSITION " WE LOVE PEOPLE"
Jana und JS, Karo Trass,
Artiste Ouvrier, Adey

Exposition du 3 au 27 octobre 2012
Galerie Ligne 13
13 rue de la Condamine, Paris 17e
Entrée libre du mercredi au samedi de 14h30 à 19h30


La Galerie Ligne 13 présente du 3 au 27 octobre prochain quatre artistes
- maîtres en l’art du pochoir - réunit autour d’un thème commun : le portrait.
Comme le dit Jean Faucheur : "Ce n'est pas la rue qui m'intéresse en tant que tel, mais surtout les gens qui y sont".



L’exposition WE LOVE PEOPLE est dédié aux gens, aux personnes, dans toute leur diversité... Le portrait est un thème omniprésent dans le pochoir, à tel point que les sujets tels que les paysages ou les natures mortes disparaissent derrière cette forêt de visages et de silhouettes humaines. Loin de vouloir lutter contre cet état de fait, cette exposition en use et abuse, pour mieux apprécier les diversités de ton et de style derrière un sujet apparemment commun à tous.

• Artiste-Ouvrier
TRYPTIQUE MAGIQUE - ARTISTE-OUVRIER + JANA&JS - 105cm x 120cm - Pochoir et aérosol sur bois, 2012
Les regards, la position des mains, la dimension symbolique de la composition sont en jeu plus que les personnes peintes. Bien que présents de façon récurrente, les personnages sont souvent noyés dans un tourbillon de détails plus ou moins flous, plus ou moins colorés, ou alors perdus dans un décor végétal ou ornemental. Souvent inspirés de peintures du XIXème, les pochoirs d'Artiste-Ouvrier insistent sur l'interprétation de la lumière, comme dans cette réinterprétation du déjeuner sur l'herbe. Le sujet de la peinture passe au second plan. Les modèles féminins semblent toujours incarner un mythe plus qu'une personne réelle, une fiction, plus qu'une description du réel. Le détail, et l'abondance de couleurs sont bien à l'oeuvre, mais ils ne sont pas au service d'une description fidèle du réel, bien plus une invitation au voyage et à la méditation.
> Biographie de l'artiste

Adey
Adey
Les toiles libres de châssis d'Adey nous emmènent ici vers le monde du jonglage. Réalisés d'après photographies personnelles ou glanées, les pochoirs représentent des personnes réelles, également anonymes, sauf pour l'auteur. Ils évoquent le mouvement lui-même, l'acte de jongler, on pourrait ajouter "dans tous les sens du terme" et ces portraits prendraient alors une dimension humaniste. Magnifier le quotidien, c'est réagir à la violence économique en fabriquant du rêve, en fabriquant de la beauté. Avec trois cailloux, un jongleur peut illuminer le regard d'un enfant. Venue de la peinture et de la sculpture, Adey interprète le plus possible ses photos, pour accentuer l'effet dessiné dans la façon dont elle découpe. Et ce qu'elle découpe ce ne sont pas seulement les jongleurs mais le mouvement et l'immobilité.
Formée au sein du collectif WCA depuis 2009.


Expositions et évènements :
- Architecture du rêve, WCA ASA LN expo collective, Atelier Pied Rouge, le Havre, mai 2010.
- Festival Les Mascarades, Dives sur Mer, expo collective, mai 2010 & 2011.
- A l’Ouest du Street Art, Atelier d’Artiste Ouvrier, Caen, octobre 2010.
- L’Ascension du Carton, Atelier Yvonne Guégan, Caen, expo collective, mai 2011.
- Aérozone, 10 ans de l’association Aéro, Caen, intervention outdoor, mai 2011.
- Worse than Artiste-Ouvrier, Gängeviertel Hambourg, Allemagne, expo collective, août 2011.
- Mémoire Ouvrière, quartier Jean Eudes, Caen, interventions outdoor, juin & nov. 2011.
- Platonique, Café Galerie Le Niouzz, Caen, avec Sane2 et Artiste-Ouvrier, déc. 2011.
- Femmes Parapluie, l’Ubu, Caen, expo personnelle, février 2012.
- Adey & Karo Trass, la Garsouille, Caen, expo en duo, mai 2012.
- WCA Rules, Galerie de la Boucherie Vaudran, St Prix, expo collective et intervention outdoor, mars 2012.
- SMN, l’Ubu, Caen, expo collective, avril 2012.
- Stéréovision, Hermanville sur Mer, interventions outdoor, mai 2012.
- Mix & Spay, Chez Oim, Caen, intervention indoor, mai 2012.
- I-Park, Caen, intervention outdoor, mai 2012.
- Sans Conservateur, Espace Colod'art, Strasbourg, expo collective et intervention outdoor, juin 2012.
- Festival Rast’Art, Sannerville, expo personnelle et intervention outdoor, juin 2012.
- Vernissage Musical, la Fabrique, Lion sur Mer, intervention outdoor, septembre 2012.
- Corps Peints, Galerie Igda, Caen, expo en collaboration avec Maud Kersalé, maquilleuse artistique, et interventions outdoor, septembre 2012.

- Festival Wisdom, Riec-sur-Belon, intervention outdoor, septembre 2012.

 
Jana & Js
PLATEAU N° 1 - JANA & JS PHOTOGRAPHE - 35,5cm x 45,5cm - pochoir et aérosol sur plateau, 2012
Les personnages, souvent autoportraits ou portraits d'après leur propre photographie de Jana et Js s'inscrivent toujours dans une urbanité omniprésente mais réinventée, magnifiée par la lumière rosissante d'un regard poétique porté sur elle. Les immeubles peints en arrière plan disparaissent parfois, mais c'est le mur et le bâtiment sur lequel ils ont peint qui devient véritablement une extension de leur peinture. Leur double autoportrait en pied sur 7 étages de haut dans le 13e arrondissement de Paris en est une parfaite illustration. Ils sont tout les deux armés de leur appareil photo, comme pour rappeler que la beauté des choses ne vient que du regard que l'on porte sur elle. Leurs petits formats, précis et bien composés, sont une belle mise en abîme de leur travail tellement caractéristique et maîtrisé tant au niveau du fond que de la forme.
Formés au sein du collectif WCA depuis 2005.

> Biographie des artistes

Karo Trass
Karo Strass
Le monde graphique de Karo Trass est tout en contraste. Ses visages sont évoqués de façon minimaliste. Souvent en deux ou trois couleurs, ils s'inscrivent sur un fond très bidimensionnel souvent composés de plusieurs pochoirs eux mêmes parfois réitérés dans le même tableau. Comme disait Marie Rouffet : "Apposition. Répétition!" c'est l'âme du pochoir. Karo Trass prend plaisir à utiliser le pochoir pour ce qu'il est, un outil de reproduction du motif. Elle dessine elle même ses motifs, s'éloignant par là-même de la photo dont elle s'inspire. C'est pourquoi on reconnait immédiatement son style comme on surprend un pochoir dans les rues de Montpellier ou de Caen. Sa liberté de ton et de composition, l'aspect manifestement spontané de son travail permettent de renouer avec l'aspect ludique et underground du pochoir, et les petits textes chuchotés en bord de cadre suggèrent explicitement un sens, derrière les apparences.
Premier pochoir de rue en juillet 2010.


Expositions et évènements :
- 1ère exposition solo de pochoirs, Galerie Idga, rue des Croisiers, Caen, août 2011.
- Nouvelles découpes, exposition solo au Bar Galerie Le Niouzz bd Leroy à Caen, sept. 2011.
- Stencil Made in Normandy (SMN) à l’UBU, rue Arcisse de Caumont à Caen, exposition collective avec Obihood, BoB, Karo Trass, Adey, Artiste-Ouvrier, mars/avril 2012. - Exposition en binôme avec Adey à la Garsouille, rue Arcisse de Caumont, Caen, mai 2012.
- Performance au Festival Rast’Art à Sanerville, Normandie, juin 2012.
- Performances urbaines à Montpellier, août 2012.

 

PHOTOS EN HAUTE DEFINITION SUR DEMANDE A galerieligne13@wanadoo.fr